Les filles du vent s’entrainent

Après une semaine ventée passé à Hyères, Anne, Marion et Catherine sont allées s’entraîner à Palma de Mallorca (du 14 au 20 février) où les conditions de navigation étaient bien plus clémentes. C’est par une traversée en ferry un peu mouvementée que les filles du vent ont débuté leur deuxième semaine d’entraînement.

Cette semaine s’est déroulée autant sur l’eau qu’à terre. En effet, chaque sortie sur l’eau était précédée d’une longue  matinée de bricolage. Phase de bricolage indispensable selon Catherine : « Je remplace Elodie, mais nous sommes différentes tant au niveau du gabarit que dans la façon de naviguer, c’est pourquoi nous sommes amenées à repenser un peu le poste d’équipière n°1, ce qui en plus me permet de m’approprier le bateau en ce début de saison ».

De plus, Anne et Marion, fortes de leur expérience des JO d’Athènes, souhaitaient aussi apporter quelques modifications.

Côté navigation, ce stage nous aura donné l’occasion de naviguer dans les conditions très variables (de 0à 20 nœuds) ce qui nous a permis d’analyser le travail à faire, mais surtout comme le précise Marion : « on a pu naviguer avec deux très bons bateaux étrangers, des anglaises et des allemandes, ce qui nous a permis entre autre de travailler nos manœuvres au cours de parcours type olympique ».

Pour Catherine, cette semaine fut mise à profit pour découvrir le plan d’eau de notre prochaine régate, appréhender de plus en plus finement les réglages du Yngling et perfectionner ses manœuvres.

Selon Marion, le point positif de ce stage est la vitesse à laquelle nous nous adaptons les unes aux autres et comme elle le précise : « Constituer un nouvel équipage prend toujours du temps. Mais le fait qu’Anne connaisse très bien Catherine et moi-même fait une sorte de liaison entre nous deux et la confiance mutuelle est déjà là.

Cette confiance se joue à tous les niveaux : gestion du bateau à terre, technique sur l’eau, tactique, etc. .. Ce n’est pas facilement quantifiable, mais pour moi, si l’équipage est déjà soudé, tout le reste viendra après ! ». Quant à Anne, elle constate que la répartition des tâches à bord a beaucoup évolué et ajoute : « Nous nous sommes fait très plaisir les derniers jours, dans le petit temps, en remportant 4 petites manches sur les 5 courses ».

Quoiqu’il en soit, il nous est difficile,   à ce jour, de nous comparer dans la mesure où les meilleurs équipages de Yngling présents aux JO se sont modifiés. Nous savons donc, maintenant, que nous repartons toutes à égalité.

Cette semaine d’entraînement fut très bénéfique. Certes de nombreuses choses sont encore perfectibles mais ce n’est que le début de l’aventure. Prochaine étape Palma de Mallorca du 21 au 25 mars. Mais cette fois les choses sérieuses commencent, il s’agira de notre première régate internationale !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :