Un mois de mai agité

C’est dans des conditions extrêmes, qu’Anne (SRR), Marion (SNO) et Catherine (CVP) ont disputé leur deuxième régate de la saison, la Semaine Olympique Française à Hyères.

La SOF, dont les premières manches devaient être courues le dimanche 24 avril, ne débuta réellement que le lundi. En effet, un vent  d’est soufflant un peu trop fort ainsi qu’une mer agitée ont contraint, entre autres,  les Yngling à rester au port.  Le lendemain, si la houle s’était calmée, le vent, lui, soufflait toujours aussi fort ! Mais cette fois, c’est par un beau soleil et du Mistral que les filles sont parties pour deux manches. La première fut marquée par un beau dessalage au vent arrière, tandis qu’elles remportèrent la seconde !

Même scénario (enfin presque) mardi 26 : soleil, Mistral… dessalage… mais tout de même une manche de deuxième ! D’ailleurs les filles sont satisfaites de ces deux excellentes manches dans la brise. Comme le précise Anne « Il y a encore un an, gagner une manche dans le gros temps était difficilement envisageable. C’est rassurant de savoir qu’on en est capable même s’il nous reste encore beaucoup de boulot ». Force est de constater que les bords de vent arrière ont pu parfois être fatals ! Selon Marion, le bateau semble avoir une bonne vitesse au près et une excellente vitesse au vent arrière mais le problème c’est qu’actuellement « ça passe ou ça casse, d’où notre série de départs au tas ! »

Mais à Hyères, les jours se suivent et ne ressemblent pas. Après un début de semaine venté, on a assisté à un retour au calme, voire très calme puisque jeudi 28, les manches ont été annulées faute de vent ! «  C’est vraiment dommage que nous n’ayons pas couru car après les mauvaises manches d’hier, c’était notre seule chance de nous refaire et donc de pouvoir participer à la grande finale » précise Catherine.

En effet, pour la première fois un nouveau format de régate devait être testé à la SOF ( en vue des jeux de Pékin). A l’issue des manches courues en flotte, les trois premiers du classement général devaient disputer, près du port, des petites manches. De ce fait, les spectateurs « terriens » pouvaient admirer le spectacle. Le premier bateau à remporter deux manches devenait le vainqueur de la régate.

Après leur présentation en Equipe de France, le jeudi soir, c’est par petit temps que les trois filles ont terminé la régate en se classant 2nde à l’unique manche du vendredi.  Malheureusement cela n’a pas été suffisant, puisqu’elles se classent 5ème au général, n’ayant donc pas la possibilité de tenter leur chance lors de la finale !

Ceci étant, elles n’ont pas démérité lors de cette régate et  se réjouissent de ce bon résultat ! Et comme le précise Anne « Il ne faut pas oublier que ça fait uniquement quatre mois que nous naviguons ensemble et même si on commence à bien se connaître, nous pensons qu’il nous faut encore un an pour être vraiment opérationnelles».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :