Mois de juillet difficile pour les filles du vent

Difficile mois de juillet pour Anne, Marion et Catherine : après une décevante 14ème place au mondial en Autriche, elles se voient stoppées dans leur élan à cause de l’annulation des championnats d’Europe de Match Race.

Du 15 au 23 juillet derniers ont eu lieu les Championnats du Monde de Yngling à Mondsee, en Autriche. La régate s’est déroulée sur un lac, dans des conditions difficiles que les Filles du Vent n’ont pas réussi à appréhender : peu de vent, très tournant, la vigilance était de mise.

Elles finissent à la 14ème place sur 35 bateaux – devant la championne du monde 2004, et non loin de la vice championne olympique – non sans s’être battues pour remonter du fond du classement au fil des manches ! Ce championnat, comme le souligne Catherine, leur laisse cependant un agréable souvenir : « Les autrichiens avaient, visiblement, à coeur la réussite de ce championnat du Monde.

En effet, ils ont été très accueillants, toujours prêts à rendre service et l’organisation à terre était irréprochable ! Ce qui, malheureusement pouvait être un peu différent sur l’eau. Faute de vent régulier sur le lac, le comité de course a parfois laissé courir des manches discutables. Ceci étant dit, nous avons dû faire avec, ce qui n’a pas toujours été facile. Mais le plus important, au-delà du résultat, c’est que cette régate nous a beaucoup appris et que nous avons encore une bonne marge de progression »

La volonté de se rattraper sur le championnat d’Europe de Match Racing, qui devait avoir lieu du 26 au 30 juillet à Medemblick a été de courte durée : 2 jours avant de quitter l’Autriche pour la Hollande, les filles ont appris l’annulation du championnat, faute d’un nombre de concurrentes suffisant pour valider la régate. « Nous étions très déçues : d’une part, après cette place moyenne au mondial, nous espérions faire une bonne régate sur cet européen. D’autre part, le fait de régater en format match race (régate en tournois, en 1 contre 1) était nouveau pour nous, c’était vraiment un challenge que nous tenions à relever » commente Marion.

Ainsi se termine la saison des régates pour 2005, qui, comme le raconte Anne, ne fut pas que sportive : « Ce championnat du monde clôt notre saison un peu chaotique. En effet, entre blessure et recherche d’emplois nous n’avons pas pu être à 100% tout le temps. Les résultats s’en sont fait ressentir. Mais cette année sportive n’as pas été veine. Elle a permis de bien nous découvrir toutes les trois et de planifier nos axes de travail afin d’aboutir à notre objectif de 2008. Je viens d’intégrer les douanes sur un poste aménagé pour les sportifs de haut niveau, ce qui va me permettre de me consacrer pleinement et sereinement à cette préparation olympique. En ce qui concerne Marion et Catherine, elles sont sur de bonnes pistes et nous attendons des réponses pour septembre. »

Place désormais à un programme chargé pour les entraînements d’hiver qui conduiront les Filles du Vent à La Rochelle, Palma, et peut-être Miami !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :