Un mois de juillet haut en couleurs

Après un début de saison chargé (Rolex et championnat nord-américain ; Trofeo Princesa Sofia à Palma ; Semaine olympique à Hyères puis à Medemblik), le mois de juillet était le moment fort de l’année pour les filles, avec successivement le championnat du monde à La Rochelle et l’Européen à Medemblik.

L’émotion fut au rendez-vous !

Les progrès cumulés ces derniers mois, sur le plan technique comme sur le plan tactique ont en effet permis aux filles de faire vibrer leurs supporters en accrochant des positions prometteuses au classement général lors de chacune de ces régates importantes.

Confirmant leur retour en forme observé à Medemblik où elles s’affichaient deuxième au général à la veille de la finale, les filles ont récidivé à La Rochelle en accrochant la quatrième place au général à deux manches de la fin, et surtout à Medemblik où elles ont pour la première fois dominé la flotte pendant 6 manches en étant premières au classement général jusqu’à la veille de la fin de l’épreuve.

L’envie de naviguer et le plaisir d’être ensemble ont permis aux filles de renouer avec le succès, confirmant les bienfaits de leur travail sur la communication à bord. Décidemment, ces filles là ont envie d’aller loin et d’y aller ensemble. Malheureusement, ce plaisir retrouvé n’a pas suffit pour concrétiser ces débuts prometteurs : un peu de fébrilité et beaucoup de malchance les ont privées de beaux succès.

A La Rochelle, comme à Medemblik, les toutes dernières manches se sont en effet révélées catastrophiques pour les filles qui y ont cumulé réclamations perdues et manque de lucidité à l’approche du but, finissant les deux régates à une douzième place bien loin du potentiel exprimé et des espoirs suscités. Mais les résultats très encourageants des débuts montrent que moyennant un nouveau travail de préparation mentale sur la gestion des fins de régates, tel celui très fructueux conduit après Hyères, tous les espoirs sont permis.

Les filles sont vraiment dans le coup, comme en témoigne leur troisième place confirmée au classement mondial ISAF et s’envoleront avec enthousiasme le 11 Août pour trois semaines en Chine à Qingdao, à la découverte du plan d’eau olympique où aura lieu la Qingdao International Regatta, répétition générale avant les JO.

Malgré une saison très longue, et des vacances bien courtes, la perspective de se frotter à nouveau aux meilleures mondiales, cette fois dans les conditions « réelles » des futures JO, est pour elles particulièrement excitante. L’objectif est de finir cette régate aussi bien qu’elles ont commencé les trois précédentes. Nul doute que nous serons nombreux à les suivre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :