Archive for octobre 2007

L’entrainement continue…

octobre 30, 2007

Anne devrait être très prochainement « sur pieds » et ainsi retrouver Julie, Catherine mais aussi Bertrand Dumortier, leur entraineur, à Santander pour un stage d’une dizaine de jours. En attendant les deux filles continuent à s’entrainer et à progresser, notamment dans les petits airs. En effet, c’est sur le lac de Biscarosse que les deux filles sont allées tirer des bords aux côtés de l’équipage des Brestoises. Cette fois, elles étaient barrées par Marie-Amélie puis Alexandre Mercier qui ,ce dernier, leur a prodigué de nombreux conseils. Cette semaine, peu ventée, fut l’occasion pour elles d’affuter leur technique de navigation mais aussi de découvrir les joies du surf….

En attendant Anne…

octobre 22, 2007

Si malheureusement Anne n’a pas encore pu reprendre l’entrainement, cela n’empêche pas Julie et Catherine de le poursuivre. En effet, du 8 au 13 octobre, elles se sont entrainées à La Rochelle aux côtés de l’équipage d’Anne-Claire Le Berre. Pour l’occasion et en attendant Anne, Marie-Amélie Hamart a bien voulu barrer les deux filles. Ce fut pour elles l’occasion de perfectionner leur technique, de travailler la communication mais aussi de se confronter à un autre bateau. Tout ceci sous le regard très attentif de Didier Bernard.

Dès demain, elles repartent en stage à Biscarosse avec l’autre équipage.

Julie Gerecht aux voiles de Saint-Tropez avec la SNEF

octobre 10, 2007

Julie était la semaine dernière dans le Var pour participer à la régate des voiles de Saint-Tropez, aux côtés de Jean-Pierre Dréau, PDG de la SNEF, un de nos principaux partenaires.

Une occasion pour elle de rencontrer aussi le parrain de l’équipage, Sylvain Guillaume, sans oublier le frère d’Anne, Loïc Le Helley, qui étaient également de la partie.

Pendant ces 6 jours, nos marins ont pu régater dans une ambiance sympathique où la convivialité était de mise. La recherche de la performance n’était pas oubliée pour autant  puisque l’équipage a remporté une des manches disputées.

Cette régate a permis à chacun de s’émerveiller des fantastique navires réunis pour l’occasion. Elle constituait pour Sylvain, skieur émérite mais marin novice, une grande première, puisqu’il s’agissait de son baptème nautique. . . Une très belle découverte dont il est revenu enchanté et bien décidé à rejoindre à nouveau les filles sur l’eau à la première occasion.

Dommage que l’équipage n’ait pu être réuni au complet pour ce moment simple et joyeux, Anne étant en convalescence suite à une petite opération chirurgicale et Catherine étant retenue par des obligations professionnelles.

Malgré leur calendrier très chargé en cette année olympique, les filles espèrent bien avoir l’occasion d’autres moments aussi sympathiques.

Un équipage remis à neuf

octobre 3, 2007

Alors que les nuages se sont accumulés sur le projet des Filles du vent au printemps avec le départ de leur équipière et les soucis de santé d’Anne, les filles abordent cette rentrée avec sérénité et un certain équilibre retrouvé.

Si l’été n’a pas été de tout repos avec la recherche d’une nouvelle équipière, le repos forcé puis les examens médicaux pour Anne, elles peuvent aujourd’hui souffler et regarder de nouveau vers Qingdao. Certes, Anne a dû se faire opérer mi-septembre, mais sa convalescence se passe bien et elle sera sur pied à la fin du mois pour reprendre l’entraînement plus combative que jamais.

Au mois d’août, elles avaient malgré tout repris l’entraînement pour commencer à travailler avec Julie Gerecht, la nouvelle équipière n°2 des Filles du vent. Elles semblent enchantées par cette nouvelle formation qui leur redonne confiance et motivation. Si les filles n’ont malheureusement pas pu participer à l’européen de Warnemunde et représenter la France, elles ne sont pas restées inactives pour autant.

En effet, en attendant le retour d’Anne, Bertrand Dumortier leur nouvel entraîneur leur a trouvé une barreuse d’appoint  en la personne de Marie-Amélie Hamart. Julie et Catherine poursuivent donc les entraînements et très prochainement elles retrouveront à La Rochelle l’autre équipage français pour un stage commun.

Le travail se poursuit donc dans le sérieux et la concentration propre à l’année olympique et Marie-Amélie fournit un regard neuf qui, n’en doutons pas, sera porteur de progrès supplémentaires.

Les Filles du vent ont maintenant un objectif et un seul, sur lequel elles concentrent toute leur attention, qualifier le pays pour les Jeux olympiques en Yngling, lors de l’épreuve de repêchage du mois de février à Miami. Et nous sommes tous derrière elles.