Archive for juin 2009

Kiel c’est fini pour nous…

juin 23, 2009

E6-1Il fallait terminer premières de sa poule de repêchage pour prétendre à une qualification en quarts de finale. Bien évidemment,  les trois équipages français se sont retrouvés dans la même poule. Pour notre part nous avons enchainé les matches (6 au total) en faisant de bons coups mais aussi des erreurs. Résultat nous n’avons marqué que 3 points, tout comme l’équipage d’Anne-Claire. Mais l’ayant battue lors de notre dernier match, nous terminons devant. En revanche, Julie a comptabilisé 4 points, ce qui la sélectionne pour les quarts de finale.

Donc, pour nous la régate se termine là…

A bientôt.

Nos débuts en Elliott…

juin 21, 2009

Vendredi: Entrainement

C’est par un vent assez soutenu que nous avons découvert, pour la première fois, l’ Elliott. Durant le temps  imparti , nous devions appréhender  les  différentes facettes de ce nouveau bateau.  Verdict:  des choses intéressantes et de nouvelles sensations, mais aussi quelques désagréments, comme par exemple la position de certains taquets ou encore la difficulté à faire « tourner » le bateau…  Mais quoi qu’il en soit, ce sera la même chose pour tout le monde !

SamediPremière journée de régate

Les 21 équipages présents ont été divisés en trois poules de 7. Chaque poule  devra courir un round robin, à l’issue de ces derniers, seules les deux premières de chaque poule seront qualifiées pour les quarts de finale.

En ce qui nous concerne, nous avons couru 6 matches. Nous en avons gagné trois et terminons donc quatrième de notre poule.  Cette place ne nous permet pas d’accéder directement aux quarts de finale mais il nous reste une petite chance grâce à un round robin de repêchage.

Dimanche: Journée Off

La dernière des trois poules était sur l’eau aujourd’hui et devait courir la totalité des matches dans des conditions peu ventées. Normalement nous devions courir la phase de repêchage à la suite, mais faute de vent, nous sommes restées à terre.

Rendez-vous demain…

Semaine olympique de Kiel

juin 17, 2009

Dans quelques jours débutera la semaine olympique de Kiel (Allemagne du nord) où nous naviguerons pour la première fois sur le nouveau support olympique:  l’Elliott. Rappelons que tout comme le Yngling, c’est un bateau à trois équipières mais la comparaison s’arrête là. C’est donc à compter du 20 juin qui débuteront les « hostilités ». A cette occasion, nous rejoindrons deux autres équipages français, celui d’Anne-Claire LeBerre et celui de Julie Bossard. A l’issue de cette régate, le premier équipage des trois se verra qualifié pour la régate de Weymouth (site des futurs JO en voile) qui aura lieu en septembre prochain.

Une belle quatrième place à Medemblik

juin 4, 2009

Fin mai, nous étions au Pays-Bas pour disputer la première épreuve du circuit mondial de match racing olympique. Au total treize équipages étaient engagés. Au programme un « round robin » aller, c’est-à-dire une rencontre entre chaque équipage. A l’issue de cette phase, nous étions classées 6èmes  et ainsi avons pu accéder au quart de finale.

C’est par un vent soutenu que nous avons rencontré l’équipage hollandais d’Annelies Thies. Il fallait gagner 3 matches pour prétendre à la demi finale. Malgré nos très bons départs, Annelies nous a donné du fil à retordre, notons qu’elle est une des spécialistes du Yngling, en particulier dans le vent.  Au final nous avons disputé 5 matches et sommes parvenues à en gagner trois. Nous avons donc obtenu notre ticket pour la demi finale.

L’organisation avait décidé de disputer les demi finales sur deux jours, enfin presque ! Pour des raisons inconnues, Samedi 30 mai, nous avons disputé un seul match et hop retour à terre. Premier point perdu contre l’équipage allemand d’Ulricke Schuemann. Mais cela n’a pas entamé notre motivation et espérions bien remporter les 3  matches à suivre, puisqu’il nous fallait obtenir 3 points. Mais nous avons failli à notre mission, nous obligeant ainsi à disputer la petite finale (la place de troisième ou de quatrième).

Une petite finale franco-française  devait se jouer le dernier jour dans la mesure où l’équipage d’Anne-Claire Le Berre venait de perdre contre la britannique Lucy MacGrégor.  Cette fois, la médaille de bronze devait se jouer  en deux matches gagnants. Nous avons remporté le premier match malgré l’état d’Ophélie ! La pauvre s’était réveillée fiévreuse et bien mal en point, mais elle a fait preuve de courage en allant malgré tout sur l’eau. Puis nous avons perdu les deux matches qui suivirent, terminant ainsi à la quatrième place à juste un petit match du podium.

Ce que nous retiendrons de cette régate, c’est notre capacité à nous  mobiliser dans les moments importants et aller de l’avant.

Maintenant, place à l’entrainement.